Conférence Relevent 2015 sur la commandite : une nouvelle ère s’ouvre pour la commandite

image

La Conférence Relevent 2015 qui s’est tenue dernièrement a mis en lumière de toutes nouvelles manières d’aborder la commandite, un domaine qui ne cesse d’évoluer. Les conférenciers présents se sont penchés sur de nombreuses tendances qui gagnent en importance dans le monde de la commandite : l’utilisation croissante des médias sociaux comme outil d’activation, l’efficacité prouvée de l’évaluation de la performance, la nécessité de définir des objectifs précis qui vont au-delà de la notoriété et finalement, la place qu’occupe le logo aujourd’hui. Comme le soulignait le président de l’agence Desperado Ian Malcolm, la présence du logo pose un dilemme, puisque la commandite n’est plus qu’une simple affaire de visibilité; elle repose maintenant davantage sur l’engagement.

Néanmoins, la visibilité demeure un aspect important pour les commanditaires qui sont peu connus dans certains marchés ou pour les marques qui ne peuvent tirer parti des points de vente pour se faire remarquer, comme c’est le cas des entreprises financières ou d’assurance. Souvent, les médias de masse s’avèrent plus efficaces que la commandite pour augmenter la notoriété d’une marque. La commandite se distingue cependant par sa capacité à tisser les liens étroits avec les consommateurs. Pour le comprendre et ne pas l’oublier, les marques doivent se répéter ceci : « le public se souvient beaucoup plus de l’activation de ma commandite que de tout ce que j’affiche ».

Voilà pourquoi les ententes de commandite doivent se baser sur des propositions personnalisées plutôt que sur des critères de visibilité. Mais il est nécessaire que ces propositions prévoient des activations pertinentes et avantageuses pour toutes les parties (le public, les propriétés et les commanditaires), comme le fait valoir Rick Jones, directeur général de FishBait Marketing. Les marques doivent mettre leur logo en retrait et consacrer plus d’énergie à la création d’activations significatives, qui enrichissent l’expérience du public lors d’un événement plutôt que de l’envahir de contenus publicitaires. Selon Pierre Ladouceur, président de Turbo Marketing, une entreprise spécialisée dans le marketing social, les attentes du public sont de plus en plus élevées quant à ce que leur offrent les commanditaires lors d’un événement, tout comme le sont maintenant celles de la population à l’égard de l’implication sociale des marques.

Pour créer des expériences stimulantes, il faut de la créativité, du temps, des ressources et une communication optimale entre le commanditaire et la propriété – même si le commanditaire pense souvent à faire plus, avec moins, plus intelligemment.

Mais comment réussir à être plus créatif? La Conférence Relevent 2015 a su jeter une lumière nouvelle sur la créativité, l’activation numérique, la création de communautés, les stratégies de contenu, et sur une foule d’autres aspects.

Restez à l’affût pour en savoir plus sur la Conférence Relevent 2016, qui se tiendra l’année prochaine à Montréal, du 27 au 29 septembre.

D’ici là, ne manquez pas de lire notre nouveau guide sur le renouvellement et la cessation de commandite et le guide annuel 2015! Téléchargez-le dès maintenant pour connaître les meilleures pratiques et les dernières tendances en commandite.

image

Restez dans le coup

Abonnez-vous à notre bulletin d’information mensuel pour connaître toutes les tendances et infos utiles en matière de commandite et accéder aux plus récents articles de notre blogue.

Découvrez

Commencer